Eolipyle

éolipyle miniAvouez que ça en jette comme nom hein ! Une modélisation faisant partie d’une série jamais terminée sur les turbines à vapeur (éolipyle ou turbine de Héron, Gate, etc.)

La chose se compose d’un petit réchaud à alcool au dessus duquel est installée la chaudière en cuivre contenant de l’eau. Cette chaudière est, elle-même, surmontée de la « turbine » qui se met à tourner en éjectant des jets de vapeur lorsque l’eau est suffisamment chaude. Bref, c’est l’exact principe du sifflet de votre cocotte Minute.

Ce genre de turbines développe une force très faible car elles sont basées sur la vitesse d’éjection de la vapeur et non sur la pression générée. Par contre, si les frottements ne sont pas trop importants, ce genre de machine peut tourner très vite, donc il faut faire attention aux risques d’éclatement dûs à la force centrifuge.
Place aux images :

éolipyle rendu

tukliklimajésséplugran !

Comme souvent, le rendu a été fait en illumination globale et occlusion ambiante (HDRI Studio Pack de GreyscaleGorilla) sous Advanced Renderer 3. Je sais, les texture de métal font franchement plastoque et le bois n’est pas terrible non plus… Faudra que j’améliore ça !

Et le filaire :

éolipyle filaire

tukliklimajésséplugran !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :