La java des souris et des Macs

souris-apple-ronde-106x94 Les mises à jour majeures de Mac OSX se suivent et se ressemblent en partie… À chaque fois, la machine Java installée a la mano sur la version précédente saute. À chaque fois, il faut aller chez Oracle les récupérer et les ré-installer.

Oui, vous avez bien lu, j’écris LES car, au moins pour ce qui me concerne, je dois à chaque MàJ du système ré-installer les versions 6, 7 & 8 de la machine Java. Ça vient du fait que j’utilise encore aujourd’hui des logiciels accusant plusieurs années d’âge. Il me faut donc disposer de machines Java compatibles avec eux.

Il y a quelques semaines, j’ai de nouveau eu droit au syndrome de la souris capricieuse. Sauf que cette fois-ci, aucun des remèdes habituels n’a fonctionné (je suppose qu’à force de balader ma souris de port en port, {je n’ai jamais guéri mes blessures…} j’ai fait le tour de tous les connecteurs USB)… Aussi pénible soit-il, j’essayais de m’habituer à ce comportement en me disant qu’il me faudrait bien la remplacer un jour, cette souris.

Et puis, il y a eu la sortie de Mac OSX El Capitan… J’ai laissé passer quelques jours, le temps que d’autres essuient les plâtres à ma place et, 1 semaine plus tard, je me suis lancé dans la mise à jour. Sauf que…

Sauf que la transition de Yosemite à Capitan a mis un beau dawa : machine complètement plantée pendant la phase de démarrage. Essais de redémarrage successifs : non. Reboot sur la partition de secours et passage de tous les utilitaires système : que dalle. Restauration à partir d’une sauvegarde Time-Machine: niet. Etc.
Après un appel au secours sur les fora Mac, c’est Bicus qui m’a retiré cette méchante épine du pied : il fallait zapper la PRAM (comme indiqué en fin de cet article), et ça a résolu mes 2 problèmes…

Après quoi, je suis encore et à nouveau allé chez Oracle pour rapatrier les machines Java.

Laisser un commentaire