La machine #3

engrenage miniLes travaux sur la machine de Tchebychev avancent. Le souci avec le squelette évoqué ici, c’est que les différents bouts de code XPresso se basent sur la longueur totale des pièces pour les aligner avec les différents axes. Je me retrouve donc avec des pièces qui n’englobent pas les articulations, mais qui s’arrêtent pile en leur centres. Pas très crédible d’un point de vue strictement mécanique… 😕

detail articulations machine

Comme vous pouvez le voir dans les cercles bleus ci-dessus, les articulations ne sont pas du tout crédible du point de vue mécanique. Pour contourner le problème, il me vient 3 solutions :

  • soit re-bricoler les XPressos existants pour tenir compte du surplus de longueur nécessaire pour que les tiges englobent les articulations ;
  • soit me servir du squelette comme référence masquée pour animer d’autres pièces qui, elles, seront bien visibles ;
  • ou encore, rajouter des « sous-pièces » aux extrémités des bielles pour faire illusion.

J’ai fait quelques testouillages et je pense que je vais m’orienter vers la seconde solution, la première ayant à mon sens le défaut d’être lourde à gérer dès qu’il s’agit de modifier le maillage d’une pièce. La troisième solution ne me semble pas non plus très adaptée aux modifications ultérieures, sans compter la lourdeur ajoutée aux expressions trigonométriques qui gèrent le tout…

Au passage, la machine a perdu quelques pièces inutiles pour ce que je veux en faire, ce sera toujours ça de gagné ! 😉

Laisser un commentaire