Prusa i3, réglages et premiers essais

prusa_i3-electronique-708x498 Quelques dernières retouches sur la Prusa, passage des fils sous gaines spiralée (finalement, je pense que plus tard j’utiliserai la gaine fournie avec le kit car elle est plus souple et contraindra moins les mouvements). Il va être temps de passer au software, perception de la notice d’utilisation.

Premier truc qui coince : la carte Arduino de la Prusa doit être raccordée au Mac via USB, pas le type A standard mais le petit « carré » type B, et le câble livré dans le kit n’est pas adapté…
usb-a-b-650x305

Une 1/2 heure plus tard, j’ai fini par dégoter le cordon ad hoc et 2 rallonges USB. ça, c’est fait.

Page 4 : les plaisanteries commencent. Etant sur Mac, l’interface du logiciel Arduino est différente de celle présentée dans la notice. Où se trouve ce @%#&¤*\ de gestionnaire de périphériques ? Finalement, y’en a pas besoin, il suffit d’aller chercher la carte dans le menu Outils -> Types de cartes -> Arduino Mega 2560.

Page 6 : le port COM (Mac oblige) n’existe pas, à la place on passe par l’USB (menu Outils -> Port Série -> /dev/cu.usbmodem5d11)
Lancement de Repetier Host. La version pour Mac OSX n’existe pas en français, faudra bricoler plus tard…

Page 9 : toujours pareil, Mac oblige, les réglages de connexion de l’imprimante sont un peu différents. Je vérifierai ça ce soir sur la machine.
rmh-connect-650x650

Page 11 : l’interface de pilotage manuel des moteurs de l’imprimante est, là aussi, différente de la version PC que je trouve plus intuitive.
rhm-manual-650x448Page 14 :  le sens de rotation des moteurs X (translation latérale de la tête) et Y (translation longitudinale du plateau) de la Prusa estinversé. Après vérification sur la notice de montage, je les avais bel et bien branchés dans le bons sens… Retournement des connecteurs, ok.

Page 18 : le placement du capteur inductif m’a pris un peu de temps (désserrer l’écrou du bas, sortir le capteur, déplacer l’écrou du haut, replacer le capteur, resserrer l’écrou du bas, faire descendre la tête pour vérifier la hauteur du capteur par rapport au plateau, faire remonter la tête, recommencer, etc.)

Pages 21 à 23 : la calibration de l’axe Z de la Prusa et son auto nivellement m’ont créé quelques soucis inexpliqués dont la raison m’est apparue plus tard…
Page 36 : après avoir préparé une pièce et lancé l’impression, la buse est venue plusieurs fois gratter le plateau. Suite à plusieurs essais donnant le même résultat, j’ai décidé de vérifier le plateau. J’ai trouvé 2 défauts :

  1. la plaque chauffante en alu du plateau n’est pas plane (les bords sont plus bas que le centre) ;
  2. les fixations de ladite plaque sur le chariot semblent décalées (l’avant est plus haut que l’arrière).

Je vais devoir vérifier tout ça ce week-end, avant de ré-essayer toute impression…
Un autre truc tout bête auquel je n’avais pas encore pensé : il n’y a rien de prévu pour fixer et dérouler les bobines de filament. Va falloir aussi que je trouve assez rapidement une astuce.

2 réponses sur “Prusa i3, réglages et premiers essais”

  1. Mais qu’est-ce tu fous encore sous Mac, c’est complètement has been. Un bon Win 10, intel core i7, Nvidia GTX 980 TI, un disque SSD de 250Go et pour le même prix que ton Mac tout pourri, t’as une superbe bete de course ! 😀

    1. Attention, Môssieur, y’a du bannissement sauvage dans l’air, là !

      Win Mac OS 10, j’ai.
      Core i7 Xéon, j’ai.
      SSD 250 500, j’ai.
      Bête de course, j’ai.
      Sikiouèfdi ! :p

Laisser un commentaire