Sphère fractale

Suite à mes expérimentations pyramidales, j’avais testé le principe avec quelques autres formes, dont la sphère. Comme j’utilisais encore mon vénérable bi-G5, je suis, là aussi, arrivé rapidement aux limites de la machine alors que j’aurais bien tenté une itération supplémentaire. En effet, et contrairement à une pyramide composée de 5 faces uniquement, une sphère comporte un nombre très important de polygones, ce qui sature rapidement la mémoire du Mac.


Le résultat, rien de bien extraordinaire,  est là :

cliquouillage = agrandissage de l’image, si si !

 

rendu IG+AO brut de C4D, sans texture avec juste un sIBL pour éclairer le tout; le but n’étant que de voir la forme finale.

Sur l’image finale, on voit bien qu’il manque au moins un niveau de subdivision pour donner l’impression d’infinité que je recherchais. Maintenant que j’ai changé de Mac, peut-être essaierai-je d’aller plus loin.

Laisser un commentaire