RepRap suite…

comparateu-100x99Donc, à la fin du premier essai, il est apparu que le plateau de la RepRap n’était ni plan ni parallèle au reste de la machine…

Effectivement, en desserrant les vis dudit plateau, ses coins remontent un peu, signe d’une contrainte mécanique. Ce que je soupçonnais se révèle exact : les têtes des 2 vis fixant le « Y Belt Holder » au centre dépassent et empêchent le plateau de descendre suffisamment. j’avais mis 3 rondelles de calage pour chaque vis, le rajout d’une quatrième a l’air de suffire. À re-vérifier.

Lors du palpage des 4 coins avec la tête d’extrusion, l’angle arrière gauche semblait nettement plus bas que les autres, j’y ai rajouté une cinquième rondelle et hop. La différence entre les 4 coins est inférieure à 0,4 mm, ce qui est amplement suffisant pour que l’auto-nivellement de la RepRap fasse le reste.

Côté dévidoir, je me suis débrouillé avec ce que j’avais sous la main : une paire de roulettes qui trainaient, un bout de tube carré, 1 plaque d’acier, 1 bout de tige filetée M12 et quelques écrous. Après tournage des roulettes pour qu’elles rentrent dans le trou central de la bobine, perçage et coupe du tube carré puis soudage sur la plaque d’acier, le montage à blanc du tout correspond à ce que je voulais. Pour la couleur, pas le choix, c’est « vert machine » ou « vert machine »… Le résultat me plaît bien, j’y ajouterai plus tard un petit support de guidage du filament :
devidoir-reprap-650x971

Sur la Reprap, j’ai fixé temporairement un bout de tube PU de 4×6 mm pour guider le filament jusqu’à la tête d’impression. Si ça marche bien, je referai ce guidage de façon plus soignée.

Suspense…

Laisser un commentaire