Des dés !

dé de yam's Un dé « classique » comme on en utilise pour le 421 ou le yam’s, accompagné de son cousin destiné au craps.

Le premier a des angles très arrondis pour faciliter le roulage. Il a été modélisé à partir de disques judicieusement placés et pontés afin d’obtenir un maillage propre. Sa texture plastique aux tons un peu jaunes cherche, comme les vrais dés, à singer l’ivoire dont ils ont longtemps été constitués.

Le second, très anguleux pour retomber bien à plat, est fait d’un plastique transparent afin que l’on puisse voir s’il n’est pas pipé (trafiqué pour retomber plus souvent sur les valeurs favorables au joueur).

dés à jouer

rendu habituel en studio avec Illumination Globale+Occlusion Ambiante.

Pour l’anecdote, la somme des faces opposées d’un dé doit toujours être égale à 7 (6+1, 5+2, 4+3).

Le filaire du 421 (celui du craps ne présentant aucun intérêt, vu que c’est un cube tout ce qu’il y a de basique…), vous remarquerez que je ne me suis pas compliqué la vie en creusant les points noir (comme sur un vrai) mais que j’ai simplement utilisé des textures judicieusement projetées :

dé filaire

J’aurai pu économiser quelques polygones au centre des faces (72 sur un total de 672), mais j’ai préféré les conserver afin de n’avoir que des quadrangles.

Comme à chaque fois, il y a plusieurs façons d’arriver au même résultat. Par exemple, j’aurais pu faire une intersection Booléenne entre une sphère et un cube. Ça aurait plus facile dans un premier temps mais aurait nécéssité un gros nettoyage après coup.

2 réponses sur “Des dés !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.